Accueil FILTRES Accès PRO Le BLOG Nous contacter contactez l’entreprise ventilairsec
la ventilation dans le bon sens
italian spain german english portugal francais

Actualité

Portes Ouvertes VENTILAIRSEC GROUP

Journée de la qualité de l'air

Mercredi 20 septembre 2017 10h-12h30 13h30-16h

En savoir plus

Archives...

Made in france

trophées inpi 2012

La maison france 5

BPI france Excellence 2015

Tous ensemble émission TF1

video-formation-ventilairsec

installateur technicien depanneur

venti

VENTILAIRSEC, LAURÉAT DE L'APPEL À PROJET FRANCE EXPÉRIMENTATION

Le fabricant et distributeur de la VMI® fait partie des 6 lauréats de l'appel à projet France Expérimentation. Ce dispositif original, mis en place dans le cadre de la simplification réglementaire impulsée par le gouvernenement, offre aux entreprises des dérogations légales pour tester leurs innovations. Une façon de rendre ces sociétés actrices des évolutions réglementaires qui régissent leurs activités et de confronter la réalité du terrain aux enjeux du cadre légal.

Pour VENTILAIRSEC, c'est l'occasion d'ouvrir de nouvelles perspectives pour l'amélioration de la Qualité de l'Air Intérieur des logements.

photo-michele-potard-francois-hollande-france-experimentation.JPG

Michèle Potard, co-gérante de VENTILAIRSEC, explique au Président de la République François Hollande les atouts de la VMI® en termes de qualité de l'air intérieur.

Un cadre légal obsolète

En tant que fabricant et distributeur de la Ventilation Mécanique Contrôlée par Insufflation, VENTILAIRSEC est soumis au cadre réglementaire du décret de 1982. Ce texte, rédigé uniquement pour la ventilation mécanique contrôlée par extraction (VMC simple flux), n'a pas évolué depuis 35 ans. Autant dire que cela revient à demander à une voiture GPL de répondre aux mêmes exigences légales qu'une voiture à essence...

Par ailleurs, qu'il s'agisse de la Réglementation Thermique 2012 ou de la future directive Energie+/Carbone-, qui organisent la construction neuve, la priorité a été donnée à l'amélioration des performances énergétiques et à la réduction carbone de l’habitat sans accorder l’importance nécessaire à la qualité de l’air intérieur.

La Qualité de l'Air Intérieur, un enjeu de santé publique qui mérite d'être placé au centre des exigences réglementaires

Au regard des coûts sanitaires liés à la mauvaise qualité de l'air intérieur, VENTILAIRSEC réclame que ce sujet soit enfin placé au centre du cadre légal des systèmes de ventilation.

Chaque année, le coût sanitaire de la mauvaise qualité de l'air intérieur est en effet estimé à 19 milliards d'euros dont 14 milliards liés à l'introduction de la pollution atmosphérique dans les bâtiments, d'après l'ANSES.

Pourtant, des solutions concrètes telles que la VMI® de VENTILAIRSEC existent pour pallier à l'accroissement alarmant de la pollution atmosphérique qui entre dans nos maisons et qui nuit à la santé, notamment des plus fragiles (bébés, enfants, personnes âgées).

VMI® by VENTILAIRSEC, ventilation intelligente

Avec la VMI®, la maison respire enfin un air neuf et sain !


Le système VMI® filtre et préchauffe l'air extérieur afin d'insuffler un air neuf, exempt de particules de pollution atmosphérique et de pollens, dans les pièces où l'on vit. Il évacue les polluants intérieurs vers l'extérieur et s'oppose aux remontées du radon tout en régulant le taux d'humidité.

Le dispositif, simple d'usage, facile à installer et entretenir, se couple à des sources d'énergies notamment renouvelables.

La VMI®, c'est donc l'assurance d'un habitat sain et confortable.


Une dérogation réglementaire au service de la qualité de l'air intérieur, de l'action entrepreunariale et de l'innovation

zones climatiques RT 2012En 2016, VENTILAIRSEC a validé avec la DHUP des configurations réglementaires possibles sur les zones climatiques H2 et H3 (Ouest et Sud de la France). En revanche, jusqu’à présent, elle ne pouvait accéder au marché du neuf de la zone H1 (Nord et Est du territoire) sans associer un système d’extraction centralisée rendant l’installation plus complexe et onéreuse. C'est ce frein que France Expérimentation va lever. La dérogation réglementaire ouverte par l'appel à projet va en effet permettre à l'entreprise :

  • d'expérimenter ses systèmes
  • d'en mesurer et prouver l'efficacité en termes de qualité d'air intérieur et de performance thermique
  • la finalité étant de passer à une phase de généralisation

Pour VENTILAIRSEC, cela représente une formidable opportunité d'ouvrir le marché de la construction neuve sur le territoire national alors même qu'elle poursuit son développement à l'international. C'est aussi l'occasion pour la VMI® de se positionner en véritable alternative à la VMC simple flux (environ 750 000 systèmes vendus en 2016) et à la VMC double flux (22767 unités vendues en 2016 mais en baisse pour la 5ème année consécutive, de 14% en 2016)

VENTILAIRSEC va ainsi pouvoir répondre efficacement aux sollicitations des professionnels du bâtiment (constructeurs, maîtres d'oeuvre, architectes) soucieux de contribuer à la bonne santé des Français, par l'apport d'un air intérieur de qualité, mais aussi à leur confort et bien-être.

Un site AvantageWeb G+
Nous rejoindre sur Facebook Nous rejoindre sur Twitter Nous rejoindre sur Google

Accueil Mentions légales Faq Rechercher Membres Plan du site Actualités Contact