Accueil FILTRES Accès PRO Le BLOG Nous contacter contactez l’entreprise ventilairsec
la ventilation dans le bon sens
italian spain german english portugal francais

La ventilation, le poumon de nos maisons

Le sujet de la qualité de l’air prend son importance. TRECOBAT, acteur majeur de la construction de maison individuelle l'a bien compris.

Projet Comepos, Trécobat réalise la maison de demain

En France, le secteur le plus énergivore reste le bâtiment. Aujourd'hui la construction de maisons individuelle représente 60% des logements construits chaque année. A ce titre, dans le cadre des objectifs de réduction des consommations énergétiques en France, la maison individuelle représente un enjeu de taille.

Le projet Comepos, est un programme de recherche porté au titre des investissements d'avenir, par le Gouvernement. Il doit conduire le secteur du bâtiment neuf vers l'énergie positive (c'est-à-dire des bâtiments produisant plus d'énergie qu'ils n'en consomment) et aider la conception de la Réglementation Thermique 2020).

Trécobat, leader du Bâtiment Basse Consommation (BBC) en France, prend part au projet ! Avec l'appui d'un pool d'excellence scientifique regroupant entre autres l'ADEME, le CNRS et le CEA, Trécobat construira 3 maisons expérimentales, mettant en oeuvre des innovations inédites pour anticiper la future réglementation. A Brest, la construction de cette maison du futur a débuté ... la villa E-roise !

Dans le cadre de ce projet, TRECOBAT a choisi de confier la ventilation de la maison de demain à VENTILAIRSEC afin d’apporter une solution efficace pour une bonne qualité d’air intérieur de ses maisons.
La perception de la VMI® par Régis CROGUENNOC, responsable étude et conception du groupe TRECOBAT :
« C’est un peu le principe du scaphandre ! La maison est mise en légère surpression pour éliminer les polluants intérieurs et l’humidité. Contrairement aux VMC simple flux, il n’y a qu’une entrée d’air, équipée d’un filtre F7. Ce filtre fait barrage à l’entrée des particules les plus fines (inférieurs à 0.5 µm) tels que les pollens et particules liées à la pollution) comme certaines VMC double flux. En revanche, il n’y a pas de principe d’échanges de calories entre air extrait et air neuf, ce qui évite un 2e moteur et donc limite les consommations électriques. Autre avantage, l’appareil est moins encombrant, le réseau plus simple à mettre en œuvre et… son coût inférieur. »   Source magazine Habitat naturel.

Notre solution dans la maison E-roise :

explication-ventilation-vmi

 

Retrouver toute l’info sur la maison E-roise sur le blog :
www.ma-maison-positive-trecobat.fr
  

video-maison-eroise

Clément, ingénieur VENTILAIRSEC, présente le prototype de VMI couplée à une boucle d'eau Hydro'R.

portrait-clement-ingenieur

Un site AvantageWeb G+
Nous rejoindre sur Facebook Nous rejoindre sur Twitter Nous rejoindre sur Google

Accueil Mentions légales Faq Rechercher Membres Plan du site Actualités Contact